Une introduction à la veille financière

Une introduction à la veille financière

La veille financière, pour une société, indique un outil permettant d’assurer à la meilleure manière le suivi de l’actualité financière. Elle constitue une méthode efficace pour procéder à l’analyse des mouvements sur les titres de l’entreprise, les marchés financiers et les titres des entreprises œuvrant dans un même domaine.

Les objectifs d’une veille financière

veille-financiere.jpg

Les entreprises ont recours à la veille fiscale pour aboutir le suivi de l’actualité fiscale et des aides financières à l’initiative de l’État. C’est grâce à cette méthode que l’on peut réaliser facilement une étude la mise en place d’une OPA face à une autre entreprise. La veille fiscale permet également de repérer sans aucune difficulté les faiblesses des autres sociétés concurrentes. Par définition, il s’agit d’un processus permettant le traitement la diffusion, la surveillance t le regroupement des informations en fonction de l’objectif. Cette veille financière veille surtout à aider le personnel d’une entreprise à mieux cerner les signaux faibles dans l’objectif de se préparer et d’éviter les mauvaises surprises liées aux marchés monétaires ainsi qu’aux marchés financiers. À noter que les particuliers peuvent aussi utiliser ce processus dans le cadre de la gestion de patrimoine.

Quels sont les indicateurs clés de suivi pour réaliser une veille financière ?

les-indicateurs-cles.jpg

Pour mener à bout une veille financière, des indicateurs clés entrent en scène. Parmi les différents indicateurs se distinguent les indicateurs commerciaux incluant le chiffre d’affaires, le carnet de commandes et le secteur géographique. Ils regroupent également les indicateurs financiers, notamment les lignes de crédit mobilisées, la trésorerie, les billets de trésorerie, l’en-cours client et les lignes d’escompte. À ces indicateurs s’ajoutent aussi les indicateurs de gestion qui sont constitués des frais généraux, des résultats et du chiffre d’affaires. Par ailleurs, les indicateurs ressources humaines jouent aussi un rôle important en matière de veille financière. Ils se résument par la masse salariale, l’effectif hommes/femmes, l’évolution des effectifs, le nombre d’heures travaillées, etc.